Comment supprimer les malwares ?

Qu’est-ce qu’on entend par malware ?

computer-1446109_1280

Malware vient de deux mots anglais, à savoir : « malicious » ainsi que « software ». Concrètement, il s’agit de logiciels malveillants. Ces derniers ont pour objectif de pénétrer dans l’appareil d’un internaute sans avoir besoin de son autorisation. Ces logiciels forment l’ensemble des programmes néfastes pour les utilisateurs car ils mettent leurs données personnelles en danger.

Dans la plupart du temps,  les malwares s’infiltrent dans l’appareil de l’utilisateur en passant par internet ou encore par e-mail. Quelques fois aussi, ils peuvent entrer par l’intermédiaire de sites web piratés, des fichiers de musique ou de n’importe quel élément téléchargeable depuis internet, sur un support qui n’a pas un système de protection anti-malware.

Sachez que vous pouvez supposer l’existence de malwares lorsque votre ordinateur devient lent car cela peut-être la preuve qu’il soit infecté. Ils peuvent aussi avoir pour conséquence de nombreux incidents tels que des fenêtres publicitaires ou encore du spam.

Avant de rechercher le mode de suppression d’un malware, voyons tout d’abord ce qu’on peut faire en guise de prévention. La première prévention contre un éventuel malware est, sans aucun doute, l’utilisation d’un logiciel qui protège spécialement votre appareil contre les malwares mais aussi un antivirus.

Mais vous pouvez tout de même veiller à ne pas ouvrir des pièces jointes qui ne proviennent pas de sources connues.

Les malwares : leur conception ?

matrix-2953862_1280

Les programmes malveillants, communément appelés malwares, ont été conçu, comme tous logiciels. En effet, ce sont des pirates informatiques qui les conçoivent en ayant comme objectif, l’obtention d’informations personnelles mais aussi, et surtout, pour avoir accès à un système informatique pour soustraire de façon illégale des informations ou plus fréquemment encore de l’argent.

Il se peut que la page d’accueil par défaut du navigateur que vous utilisez subisse une modification sans que vous n’ayez fait quoi que ce soit ; qu’il y ait apparition soudaine de barre d’outils, sans compter l’affichage de fenêtres pop-up. Un antivirus ne suffit pas toujours à protéger votre ordinateur.

Quelles sont les différentes sortes de malwares ?

matrix-2503236_1280

Il faut éviter de se cantonner sur un seul programme malveillant car il en existe plusieurs et les uns autant que les autres sont dangereusement destructeurs. Parmi eux, on peut citer :

-Le cheval de Troie : il s’agit d’un logiciel paraissant légitime, sauf que cela est trompeur pour inciter l’utilisateur à le télécharger. C’est automatiquement qu’il s’active après son téléchargement, en passant par la suppression de certains fichiers et l’accaparement de données, tout en laissant le champ libre à son auteur d’accéder au système de la victime.

-Le rootkit : il est téléchargeable par manque de vigilance. Souvent, ce logiciel se cache parmi d’autres programmes que l’utilisateur installe. Par ce mode de camouflage, le rootkit évite aisément les moyens classiques qui sont mis en place pour le détecter. Par conséquent,  le pirate aura la possibilité de modifier l’ensemble de vos programmes en accédant à vos données sans même que vous en ayez conscience.

Le bot ou encore le robot : c’est un programme automatisé car le pirate peut, par la suite de son infiltration, contrôler le système de votre navigateur en vous envoyant un virus ou encore du spam. Il pourra alors modifier vos informations et accéder à d’autres ordinateurs  en passant par votre réseau car il aura la possibilité d’envoyer des spams par e-mail à vos contacts.

-Le ver : d’une manière générale, le ver ne détruit aucun fichier qui se trouve sur l’ordinateur de l’internaute. Comme malveillance, il a le pouvoir d’occuper un large espace du disque dur et par la même occasion, ralentir le fonctionnement de l’ordinateur. Il est également d’une très grande rapidité étant donné qu’il entre à l’intérieur du réseau et se prend à votre carnet d’adresse e-mail ainsi que l’ensemble de vos contacts, à une vitesse astronomique.

-Les logiciels espions : ce sont l’ensemble des chevaux de Troie et des cookies. Généralement,  ils ne peuvent envahir qu’un seul ordinateur à la fois, sans avoir la possibilité d’établir une communication avec d’autres. Cependant, ils ont le pouvoir  de procéder à la désactivation d’un antivirus et la création d’autres incidents.

-Les adwares : les logiciels publicitaires sont la provenance de ces derniers. Leur principale caractéristique est la création de fenêtres pop-up qui laissent à désirer, ainsi que de nombreux autres désagréments.

Que faire lorsque  votre ordinateur se trouve déjà être infecté ?

cyber-3327240_1280

  • Premièrement, procédez à la sauvegarde des contenus de votre ordinateur, c’est-à-dire des fichiers et de toutes les données avant le début de la suppression.

Dans le cas où vous n’arrivez pas à déterminer la source du problème alors que vous avez fini la réinstallation du système d’exploitation de l’ordinateur. Il faut à tout prix que vous évitiez de sauvegarder les fichiers systèmes, les programmes ou encore les écrans de veille car il est probable qu’ils soient affectés.

Toutefois, assurez-vous de sauvegarder vos pilotes de périphérique en ayant recours à un utilitaire sous le nom de Double Driver qui pourra effectuer cela pour votre compte. Copiez aussi vos e-mails ainsi que vos paramètres pour ne pas les perdre.

  • Coupez la connexion internet de votre navigateur.

Pour ne pas être confronté à de mauvaises surprises,  faites en sorte que votre ordinateur n’ait plus aucun accès à internet.

  • Préalablement, procédez à l’analyse normale de l’ordinateur présumé victime d’un malware.

Avant d’effectuer des contrôles spécifiques, vous devez tout d’abord, normalement, analyser l’ordinateur en question. Cependant, il faut savoir que certains programmes pirates  ne vous permettront pas de faire cela.

  • Utilisez le mode sans échec avec prise en charge réseau pour l’analyse de votre ordinateur.
  • Faites redémarrer l’ordinateur, ensuite appuyez sur la touche F8 (cette touche est enfoncée s’il s’agit de Windows). Il faut vous souvenir que vous devez absolument maintenir cette touche avant que le logo de démarrage Windows n’apparaisse.
  • Allez ensuite vers l’écran des Options Avancées, puis faites un clic sur « Paramètres de démarrage ». Par le biais des touches fléchées, choisissez « Mode sans échec avec prise en charge réseau » et cliquez sur « Entrée ».
  • Effacez les fichiers temporaires de votre ordinateur en ayant recours à l’utilitaire « Nettoyage de disque ».

Cet utilitaire se situe dans « Démarrer », en passant par « Tous les programmes » et juste après être entré dans « Accessoires outils système ». Cela vous aidera dans l’accélération de votre procédure d’analyse.

  • Faites exécuter le programme antivirus dont vous venez de faire l’installation.

Il ne faut pas que vous interrompiez le processus. Dans le cas où le programme confirme l’existence de malwares ou de virus, faites ce que les instructions vous demandent afin de permettre leur élimination.

  • Faites exécuter, avec une analyse complète, le programme antivirus que vous utilisez habituellement.

La durée de cette opération peut varier de quelques minutes à quelques heures.

Il arrive que les problèmes subsistent même après que toutes ces étapes aient été respectées ou lorsque le malware en question est un rootkit. Dans ce cas, il est mieux pour vous de faire la réinstallation de Windows pour que le programme néfaste, qui est très profondément installé, soit supprimé pour de bon.

Avant le lancement de votre navigateur web, faites la vérification de la page d’accueil. Faites un clic sur « Démarrer », puis sur « Panneau de configuration » et enfin sur « Options internet ». Si la page d’accueil vous est encore inconnue, il est fort possible que le mauvais logiciel soit toujours présent.

Une fois que vous avez réussi à supprimer les malwares,  il est préférable de réparer les problèmes de registre.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s